5 janvier 2020

Passons aux choses sérieuses



I thought you were my friend
I gave you my trust
I would've died for you
Then the second I turn my back
You fuck me over?
All love is lost!

Now you have the nerve
To tell me
You're sorry?
All love is lost!
You've got to be out of your motherfucking mind!
All love is lost!
You never loved me
You never fucking did!
All love is lost!
Once you betrayed me
That is the fucking end!
All love is lost!

I don't give a fuck 'bout what you do with your life
I don't give a fuck 'bout what you do with your life
I don't give a fuck 'bout what you do with your life
I don't give a fuck 'bout what you do with your life

I don't give a fuck about you
You can fucking die
I couldn't fucking care less when you fucking cry
My heart's so cold
You left a broken soul
You destroyed everything I thought was true
And now you talk shit
'cause I don't give a fuck
And now I'm long gone focus on you
I don't care where you are
Don't care what you do
You say you hate me? Cool, I fucking hate you!
Hate you!

All love is lost!
All love is lost!

You never loved me
You never fucking did!
All love is lost!
Once you betrayed me
That is the fucking end!
All love is lost!

You see you the kind of motherfucker with no honour
The kind of motherfucker with no loyalty
Motherfucker you can't trust
Cross me
And then you want another chance?

One strike and I don't care about your fucking life
You're not no friend to me
You're fucking dead to me
Don't give a fuck about the shit that you was going through
You did some shit to me that I could never do to you
'cause I'm not no fake champ
I'm not no punk bitch
You're lucky I ain't put your ass in some dark ditch
And now you want some type of sympathy from me now?
If you were stabbed on the floor I'd watch you bleed out

H - is for the Hell I unleash
A - arise the Apocalypse
T - I am your Terror
E - destroy the Enemy

People say I'm cold-hearted
Why?
Cause you fucked over me?
Cause you broke every promise you made to me?
Because you said you were my friend and then you stabbed me in my motherfucking back

All love is lost!
All love is lost!
All love is lost!
You never loved me
You never fucking did!
All love is lost!
Once you betrayed me
That is the fucking end!
All love is lost!

All Love is Lost - Bodycount + Max Cavalera

3 janvier 2020

Une petite douceur pour la route



Just a perfect day
Drink Sangria in the park
And then later
When it gets dark we go home

Just a perfect day
Feed animals in the zoo
Then later
A movie too, and then home

Oh it's such a perfect day
I'm glad I spent it with you
Oh such a perfect day
You just keep me hanging on
You just keep me hanging on

Just a perfect day
Problems all left alone
Weekenders on our own
It's such fun

Just a perfect day
You made me forget myself
I thought I was
Someone else
Someone good

Oh it's such a perfect day
I'm glad I spent it with you
Oh such a perfect day
You just keep me hanging on
You just keep me hanging on

You're going to reap just what you sow
You're going to reap just what you sow
You're going to reap just what you sow
You're going to reap just what you sow

Perfect Day - Lou Reed

10 décembre 2019

Anxiogène (part I)

Lu ici:

"Ceux qui fument du cannabis s’exposent au cancer des testicules"

Oh mon Dieu, c'est terrible! Regardons l'étude médicale en question pour savoir ce qu'il en retourne:

In meta-analyses, regular marijuana use was associated with development of testicular germ cell tumors, although the strength of evidence was low; evidence regarding other cancers was insufficient

Dans les méta-analyses, l'usage régulier de marijuana a été associé avec le développement de tumeurs touchant les cellules testiculaires, bien que la force de la preuve soit faible. Les preuves regardant les autres cancers sont insuffisantes.

Donc, l'étude n'a pas montré de lien entre cannabis, cancer des poumons, de la bouche, du cou et autres. Le seul lien l'a été avec le cancer des testicules, bien que le lien soit faible.
Que croyez vous que l'auteur de cet article mette en avant? Et ce comme si c'était une certitude?

La peur fait vendre. Dans le cas présent, elle fait cliquer, donc rapporte de l'argent à travers les pubs visualisées. On appelle ça un article putaclic.

Le cerveau est comme un parachute, il fonctionne mieux ouvert.


1 décembre 2019

Plus c'est pareil.



It's a God-awful small affair
To the girl with the mousy hair
But her mummy is yelling no
And her daddy has told her to go
But her friend is nowhere to be seen
Now she walks through her sunken dream
To the seat with the clearest view
And she's hooked to the silver screen
But the film is a saddening bore
For she's lived it ten times or more
She could spit in the eyes of fools
As they ask her to focus on
Sailors fighting in the dance hall
Oh man, look at those cavemen go
It's the freakiest show
Take a look at the lawman
Beating up the wrong guy
Oh man, wonder if he'll ever know
He's in the best selling show
Is there life on Mars?

It's on America's tortured brow
That Mickey Mouse has grown up a cow
Now the workers have struck for fame
'Cause Lennon's on sale again
See the mice in their million hordes
From Ibiza to the Norfolk Broads
Rule Britannia is out of bounds
To my mother, my dog, and clowns
But the film is a saddening bore
'Cause I wrote it ten times or more
It's about to be writ again
As I ask you to focus on
Sailors fighting in the dance hall
Oh man, look at those cavemen go
It's the freakiest show
Take a look at the lawman
Beating up the wrong guy
Oh man, wonder if he'll ever know
He's in the best selling show
Is there life on Mars?


Life on Mars - David Bowie / Yann Tiersen + Neil Hamon

7 novembre 2019

Petites leçons de savoir vivre aux rustres et autres malpolis

"Je m'excuse"

Non, on ne s'excuse pas. On présente ses excuses. C'est certes grammaticalement correct mais d'une muflerie sans égale. On demande pardon, on ne se pardonne pas tout seul. C'est ne laisser aucun choix à l'offensé, et c'est l'offenser une deuxième fois.

"Merci de...."

Non, toujours pas. On remercie après que l'autre est fait, pas avant qu'il le fasse. Ici, on ne laisse pas le choix, on considère la demande comme acquise et quasiment obligatoire, on s'offusquerait presque qu'elle ne soit réalisée sur le champ . Donc pas "merci de", mais "prière de". Ou  "pourriez vous s'il vous plaît".

15 octobre 2019

Tenez bon - Faites pas les cons


 A Ulysse




It's hard to wake up
When the shades have been pulled shut
This house is haunted it's so pathetic
It makes no sense at all
I'm ripe with things to say
The words rot and fall away
What stupid poem could fix this home
I'd read it every day

So here's your holiday
Hope you
Enjoy it this time
You gave it all away
It was mine
So when you're dead and gone
Will you
Remember this night?
Twenty years now lost
It's not right

Their anger hurts my ears
Been running strong for seven years
Rather than fix the problems
They never solve them
It makes no sense at all
I see them everyday
We get along so why can't they?
If this is what he wants
And this is what she wants
Then why is there so much pain?

So here's your holiday
Hope you
Enjoy it this time
You gave it all away
It was mine
So when you're dead and gone
Will you
Remember this night?
Twenty years now lost
It's not right

So here's your holiday
Hope you
Enjoy it this time
You gave it all away
It was mine
So when you're dead and gone
Will you
Remember this night?
Twenty years now lost
It's not right
It's not right
It's not right!
It's not right

Stay together for the kids - Blink-182


12 septembre 2019

“Il est grand temps de rallumer les étoiles”



And I know
I'm indestructible
and I know
I'm indestructible
tonight!

Break down!
come on tell me its not true
it's a shakedown!
come on tell me who are you
it's so fake now
everything I see right through
I'm ashamed now
to say I ever know you
see, the
great Athenians, man, their not even from Athens
and the
kid from Avenue "A", man, he ain't even from Manhattan
and nothing is what it seems so I'll just stand here laughing
I'm gonna
keep on going though, I can't get distracted

And I know
I'm indestructible
and I know
I'm indestructible
tonight!

Playback
Rock and Roll come and save me
it's a safe bet
that you will never ever betray me
and I'll give back
everything that you gave me
And I know that
no one can ever ever contain me
and I won't get
bogged down like some American consumer, nah
and I'm dancing now to a whole different drummer and I'll
keep listening to the great Joe Strummer 'cause
through music
we can live forever

And I know
I'm indestructible
and I know
I'm indestructible
Tonight!
 
Indestructible - Rancid

9 septembre 2019

"Faire Face"

I'm a soldier, значит я
И ответчик и судья
Я стою на двух концах огня
Огибая виражи, обгоняя смерть и жизнь
Я бегу сразиться с тенью лжи

Сколько б нитей не плёл обман
Покажет лик света истина

Save your tears
For the day
When our pain is far behind
On your feet
Come with me
We are soldiers stand or die

Save your fears
Take your place
Save them for the judgment day
Fast and free
Follow me
Time to make the sacrifice
We rise or fall

I'm a soldier, born to stand
In this waking hell I am
Witnessing more than I can compute

Pray myself we don't forget
Lies, betrayed and the oppressed
Please give me the strength to be the truth

People facing the fire together
If we don't, we'll lose all we have found

Save your tears
For the day
When our pain is far behind

On your feet
Come with me
We are soldiers stand or die

Save your fears
Take your place
Save them for the judgment day
Fast and free
Follow me
Time to make the sacrifice
We rise or fall

За мечтою на край пропасти
Лишь только так можно мир спасти

Ты не плачь
Слёзы спрячь
Ведь настанет новый день
Твой огонь
Согревать
Будет тысячи сердец
А сейчас поднимись
Спрячь подальше боль и страх
Победит тот, кто прав
Знай, что всё в твоих руках

Save your tears
For the day
When our pain is far behind
On your feet
Come with me
We are soldiers stand or die

Save your fears
Take your place
Save them for the judgment day
Fast and free
Follow me
Time to make the sacrifice
We rise or fall



,meaning that I am
Both the defendant and the judge
I'm standing on both sides of the fire
Going around turns, overtaking death and life
I'm running to fight against the shadows of a lie

No matter how many threads deception would weave
Truth will show its face of light











































After a dream to the edge of a chasm
Only that way can the world be saved

Do not cry
Hide the tears
Because a new day will come
Your fire
Will warm
Thousands of hearts
But now rise
Hide the pain and fear far away
The one who is right will win
Know that everything is in your hands



















Rise -Origa

4 septembre 2019

Liberté, j'écris ton nom



They assured me I was guilty
but I committed no crime
they said
"confessions bring lenience" so they put me on the line
so I protest the massacres
at the Tienanmen Square
my friends said yo,
"stay away man,
you better not go fucking back there"
Oh!

Watch this!
They wouldn't let me write about
my opinions about the State
and freedom of expression
they would never tolerate
and the
military secrets that I never
did steal
I didn't start no violence
and there was nobody that I killed, no

So I have
a clear account
of all the abuses of power
and the
memories of my homeland
have now gone sour
and I only got one weapon
it's so plain for me to see
my only weapon I call
Poetry

And I don't even know why
the truth seems like a lie
in my cell there is no sky
when I was arrested in Shanghai

Into wealth and privilege, huh
I was not born
but
a devotion to freedom and liberty
I was sworn
so
every emotion
is studied, watched and controlled
who gets paid
who gets disciplined
who gets rolled

So
a transmitter
beams my coordinates anywhere on Earth
and
radio waves, surveillance
satellite burst
open up your skull
and let some knowledge come in
Yeah
crack open the cranium
and let awareness begin
oh!

And I don't even know why
The truth seems like a lie
In my cell there is no sky
When I was arrested in Shanghai
When I was arrested in Shanghai
When I was arrested in Shanghai

Arrested in Shanghai - Rancid

Pour Joshua Wong, Agnes Chow et Andy Chan, persécutés par la dictature chinoise parce qu'ils rêvent de liberté

31 août 2019

Humour Audois


Bonne chance pour respecter les 1m50 sans se mettre au tas... Parce que là, en plus, c'est l'endroit le plus large sur les 15 prochains km...

Pour ceux qui aiment les virolos et les petites routes de montagne, je conseille la promenade dans le pays de Sault. Les paysages sont superbes.



27 août 2019

Come on boys!



Un autre Ange vint,
se plaça sur l'autel avec un encensoir d'or.
Alors de la main de l'Ange à la face de Dieu monta la fumée
au parfum des prières des Saints.
L'Ange saisit l'encensoir
le remplit du feu de l'autel
le jeta sur la Terre.
Il y eu des tonnerres, des voix et des éclairs
et la terre trembla.
Alors les sept Anges aux sept trompettes 

se tinrent prêt à en sonner!


24 août 2019

Némésis

Ne cherchez jamais à vous venger d'une femme. Soyez patient. Le Temps se chargera de lui infliger infiniment plus de blessures que vous ne pourrez lui en faire, il lui fera plus de mal que vous pourrez jamais en rêver. Chaque jour qui passe rajoutera sa marque, chaque fois que vous la reverrez vous vous rendrez compte que vous avez bien d'attendre. La vengeance est un plat qui se mange froid, n'est-ce pas?


19 août 2019

Fury (II)




Something's on my mind
It's been for quite some time
It's time I'm on to you

So where's the other face?
The face I heard before
Your head trip's boring me

Let's nuke the bridge we torched 2,000 times before
This time we'll blast it all to hell
I've had this burning in my guts now for so long
My belly's aching now to say

Stuck down in a rut
Of dislogic and smut
A side of you well hid

When it's all said and done
It's real and it's been fun
But was it all real fun?

Let's nuke the bridge we torched 2,000 times before
This time we'll blast it all to hell
I've had this burning in my guts now for so long
My belly's aching now to say
To say...

You're just
A fuck
I can't explain it 'cause I think you suck
I'm ta-
-king pride
In telling you to fuck off and die!

I've had this burning in my guts now for so long
My belly's aching now to say
I'm taking pleasure in announcing this to you
So listen up 'cause you might miss

You're just
A fuck
I can't explain it 'cause I think you suck
I'm ta-
-king pride
In telling you to FUCK OFF AND DIE!

Good night!

F.O.D - Green Day

18 août 2019

12 août 2019

Méthode Coué



Même à celle qui qui trahit
Même à celui qui ment
Il ne faut pas souhaiter la mort des gens

Il y a bien des cas où
Mais même dans ces cas où
Il ne faut pas souhaiter la mort des gens
Ça n'est jamais assez méchant

Tout le fiel impeccable
S'abstient de tout effort

Pour parler comme ils parlent
Pour se faire fort d'avoir tort

Même au propriétaire
À la vieille à l'affût
Il ne faut pas souhaiter la mort des gens

Il y a bien des fois où
Mais même pour ces fois où
Il ne faut pas souhaiter la mort des gens
Ca les fait vivre plus longtemps

Celui que l'on hait bien
Il s'accroche, il s'accroche

On rêve de le faire boire
Dans la joie, l'épuiser

Et quant à ceux qui meurent
Qui s'en vont pour de bon
Dont on ne peut plus souhaiter la mort

C'est l'heure de pardonner
L'amour, en bon dernier
Déballe sans y croire des trésors
Puis se fait passer lui le corps
Et le temps de se faire oublier est bien long

Tant que d'autres ont encore
De quoi vous dénigrer

Au bavard patenté
A la femme furibarde
Avec tout le temps qu'on leur prend
Pour nous haïr, c'est indécent

De souhaiter la mort de ces gens

Au bavard patenté
A la femme furibarde
Avec tout le temps qu'on leur prend
Pour nous haïr, c'est indécent
De souhaiter la mort de ces gens

Il ne faut pas souhaiter la mort des gens - Dominique A

4 août 2019

Première étape



Les Racines du Mal
sans aucune sève
je me raccroche aux branches
de mes rêves
je suis venu reprendre mes esprits
de Paris écœuré
direction Misy
j'avais le cœur
un peu brisé
en partie
sauf erreur
l'inspiration en charpie!
je me fonds dans la chaleur d'ici
entre amis
mal barré au fond
je le sais
je me fuis!

Ca va aller...

Ca va aller...
Ca va aller...
Ca va aller...

Ça va aller? Dis-moi ça va aller!
Ça va aller... Ça va, ça va aller!
Ça va aller... Ça va, ça va aller!
Ça va aller... Ça va, ça va aller!
Ça va aller... Ça va, ça va aller!
Ça va aller... Ça va, ça va aller!

C'est un vrai cauchemar que je vis
l'amour que je veux sauver
me détruit!
Je suis
venu en payer le prix
entre deux marées
pas vu
pas pris!
je veux entendre parler du pays
me marrer
partir en piste
à Brest-même et puis
Camaret
la Torche
et Ouessant
n'ont pas suffi
y'a pas plus puissant!
Suis-je maudit?

Je suis venu reprendre mes esprits
reprendre mes esprits
reprendre mes esprits

je suis venu reprendre mes esprits
reprendre mes esprits
reprendre mes esprits

je suis venu reprendre mes esprits
reprendre mes esprits

surprendre mes ennemis
je suis venu reprendre mes esprits
reprendre mes esprits
reprendre mes esprits
surprendre mes ennemis

Reprendre mes esprits - Mass Hysteria

14 juillet 2019

Noir Corbeau



Gigin' alone at the bottom of the hill
Our protagonist named Bill
Sets his sights on an anchor steam pint - All he
Needs is thirteen quarters
Congregated in his hat

A crow, a scavenger type
California redemption
Provides him with his rent
Room and board inside
A fifth
Of comfort

As the wind penetrates his bones
His mind keeps focused
Tidal waves of sound
Catapulted from his horn
Wail like lovers

The coins don't drop consistent as does the mercury
His meter slows real-
-izing a zenith
He's reached perfection
No one did see him die

Scavenger type - NOFX

13 juin 2019

E pur si muove!



My fridge ain't broken
My beer ain't cold
My bodies achin'
And I'm not even old
Police start comin'
But I did nothin' wrong
I sit here singin'
But I don't have a song

Never had much
Grew up with nothin'
But the music 
Always was somethin' 
Been down and out
I've been on top of the world
A world that keeps on spinnin'
On a turntable

Don't have a room
But I'm not homeless
I'm filled with doubt
But I'm not hopeless
The stakes are up
But I got nothin' at stake
Got a wounded heart 
But it won't break
Never had much,
Grew up with nothin'
But the music
Always was somethin'
Been down and out,
I've been on top of the world
A world that keeps on spinnin'
On a turntable

Ooooh ooooh ooooh
On a turntable
Ooooh ooooh ooooh
On a turntable
Ooooh ooooh ooooh 
On a turntable
Ooooh ooooh ooooh

Traveled the world
But been nowhere
All I do is worry
But I got no cares
And I drink too much
But still feel sober
This record plays
Over and over

Never had much,
Grew up with nothin'
But the music
Always meant somethin'
I've been down and out
I've been on top of the world
The world it keeps on spinnin'
On a turntable

Ooooh ooooh ooooh
On a turntable
Ooooh ooooh ooooh
On a turntable
Ooooh ooooh ooooh 
On a turntable
Ooooh ooooh ooooh

Keep on spinnin'
Ooooh ooooh ooooh
Ya keeps on spinnin'
Ooooh ooooh ooooh
It keeps on spinnin'
Ooooh ooooh ooooh
Yeah!

On a turntable - The Interrupters

10 juin 2019

Mon Coeur pareil à une Flamme renversée



Nun liebe Kinder gebt fein acht
Ich bin die Stimme aus dem Kissen
Ich hab euch etwas mitgebracht
Hab' es aus meiner Brust gerissen

Mit diesem Herz hab' ich die Macht
Die Augenlider zu erpressen
Ich singe bis der Tag erwacht
Ein heller Schein am Firmament

Mein Herz brennt!

Sie kommen zu euch in der Nacht
Dämonen, Geister, schwarze Feen
Sie kriechen aus dem Kellerschacht
Und werden unter euer Bettzeug sehen

Nun liebe Kinder gebt fein acht
Ich bin die Stimme aus dem Kissen
Ich hab' euch etwas mitgebracht
Ein heller Schein am Firmament

Mein Herz brennt!
Mein Herz brennt!

Sie kommen zu euch in der Nacht
Und stehlen eure kleinen heißen Tränen
Sie warten bis der Mond erwacht
Und drücken sie in meine kalten Venen

Nun liebe Kinder gebt fein acht
Ich bin die Stimme aus dem Kissen
Ich singe bis der Tag erwacht
Ein heller Schein am Firmament

Mein Herz brennt!
Mein Herz brennt!
Mein Herz brennt!
Mein Herz brennt!

Mein Herz brennt!
Mein Herz brennt!
Mein Herz brennt!
(Mein Herz)
Mein Herz brennt!

Mein Herz Brennt - Rammstein

25 mai 2019

Pour Victor

Lorsque avec ses enfants vêtus de peaux de bêtes,
Echevelé, livide au milieu des tempêtes,
Caïn se fut enfui de devant Jéhovah,
Comme le soir tombait, l'homme sombre arriva
Au bas d'une montagne en une grande plaine ;
Sa femme fatiguée et ses fils hors d'haleine
Lui dirent : « Couchons-nous sur la terre, et dormons. »
Caïn, ne dormant pas, songeait au pied des monts.
Ayant levé la tête, au fond des cieux funèbres,
Il vit un oeil, tout grand ouvert dans les ténèbres,
Et qui le regardait dans l'ombre fixement.
« Je suis trop près », dit-il avec un tremblement.
Il réveilla ses fils dormant, sa femme lasse,
Et se remit à fuir sinistre dans l'espace.
Il marcha trente jours, il marcha trente nuits.
Il allait, muet, pâle et frémissant aux bruits,
Furtif, sans regarder derrière lui, sans trêve,
Sans repos, sans sommeil; il atteignit la grève
Des mers dans le pays qui fut depuis Assur.
« Arrêtons-nous, dit-il, car cet asile est sûr.
Restons-y. Nous avons du monde atteint les bornes. »
Et, comme il s'asseyait, il vit dans les cieux mornes
L'oeil à la même place au fond de l'horizon.
Alors il tressaillit en proie au noir frisson.
« Cachez-moi ! » cria-t-il; et, le doigt sur la bouche,
Tous ses fils regardaient trembler l'aïeul farouche.
Caïn dit à Jabel, père de ceux qui vont
Sous des tentes de poil dans le désert profond :
« Etends de ce côté la toile de la tente. »
Et l'on développa la muraille flottante ;
Et, quand on l'eut fixée avec des poids de plomb :
« Vous ne voyez plus rien ? » dit Tsilla, l'enfant blond,
La fille de ses Fils, douce comme l'aurore ;
Et Caïn répondit : « je vois cet oeil encore ! »
Jubal, père de ceux qui passent dans les bourgs
Soufflant dans des clairons et frappant des tambours,
Cria : « je saurai bien construire une barrière. »
Il fit un mur de bronze et mit Caïn derrière.
Et Caïn dit « Cet oeil me regarde toujours! »
Hénoch dit : « Il faut faire une enceinte de tours
Si terrible, que rien ne puisse approcher d'elle.
Bâtissons une ville avec sa citadelle,
Bâtissons une ville, et nous la fermerons. »
Alors Tubalcaïn, père des forgerons,
Construisit une ville énorme et surhumaine.
Pendant qu'il travaillait, ses frères, dans la plaine,
Chassaient les fils d'Enos et les enfants de Seth ;
Et l'on crevait les yeux à quiconque passait ;
Et, le soir, on lançait des flèches aux étoiles.
Le granit remplaça la tente aux murs de toiles,
On lia chaque bloc avec des noeuds de fer,
Et la ville semblait une ville d'enfer ;
L'ombre des tours faisait la nuit dans les campagnes ;
Ils donnèrent aux murs l'épaisseur des montagnes ;
Sur la porte on grava : « Défense à Dieu d'entrer. »
Quand ils eurent fini de clore et de murer,
On mit l'aïeul au centre en une tour de pierre ;
Et lui restait lugubre et hagard. « Ô mon père !
L'oeil a-t-il disparu ? » dit en tremblant Tsilla.
Et Caïn répondit : " Non, il est toujours là. »
Alors il dit: « je veux habiter sous la terre
Comme dans son sépulcre un homme solitaire ;
Rien ne me verra plus, je ne verrai plus rien. »
On fit donc une fosse, et Caïn dit « C'est bien ! »
Puis il descendit seul sous cette voûte sombre.
Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'ombre
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn.

Pour Apollinaire

12 mai 2019

Aujourd'hui, Saint Modeste

C'est chiant d'avoir raison. Si si, je vous jure, c'est chiant. Surtout d'avoir toujours raison du moment qu'il s'agit d'une projection, d'une prévision aux conséquences négatives. Pauvre Cassandre, je mesure un peu ton tourment. Et pourtant, avec un peu de faits, de bases de connaissance, d'un moteur d'inférence cérébral mêlant logique et intuition, on peut facilement deviner que telle personne vous ment et vous trahit, on peut facilement deviner que telle personne sera détruite, parce qu'elle refuse d'ouvrir les yeux alors que tous les événements prédits se sont réalisés, sans exception. C'est terrible de voir ces malheurs, ces horreurs arriver, et ne pouvoir que constater leur déroulement, ou de ne pouvoir que les subir, selon que l'on soit témoin ou victime. Ce qui est terrible avec l'humain, c'est que prévoir le pire est souvent la meilleure option. Ceux qui défient cette règle, ceux qui ont cette énergie positive, ceux-là méritent leur humanité, et ceux-là seuls méritent l'attention. Infime minorité, vous êtes les seuls qui maintiennent l'espoir et la flamme, l'honneur, le respect et la vie. A ceux qui ont l'énergie positive A ceux qui croient que pour 1 sur 1 000 ça vaut le coup A ceux qui croient en l'Amour, et qui agissent en conséquence

7 mai 2019

♫♪.ılılıll|̲̅̅●̲̅̅|̲̅̅=̲̅̅|̲̅̅●̲̅̅|llılılı.♫♪

 



Le connard qui serre les vis
A choisi tout seul son vice
Et c'est l'excès de soif
Qui au comptoir m'agrafe
Peu importe l'état hérité

Le coup dans le ventre mal digéré
Je suis scandalisé que certains croient en l'Epée
Que Damoclès me lèche la bite en souplesse!
Vous irez sans moi...
Écarter vos fesses!

En ce qui me concerne:
Je suis seul au monde
Et incompris
Le malheur m'inonde
Je m'y suis mal pris
Je suis insatisfait

Esthétique psychique de la mélancolie
Petit con souffreteux
De la douleur du monde
Dans mon micro-onde
Je suis inexcusable
Le poing sur la table
Touche
Moi ou mes hématomes
De la loi et l'homme
Sous n'importe quelle forme

Te fatigue pas les gens ne savent pas
Et personne ne compte sur moi!

Je suis bien assez grand
Pour me punir
De temps en temps

De temps à autre - Sidilarsen

4 mai 2019

Tendre la main

... parce qu'une promesse est une promesse, et que la main restera tendue.

 

Hey, hey
Levez-vous, levez-vous
Rien ne bouge

Hey, hey
Levez-vous, levez-vous
Rien ne bouge

Rien ne bouge ou tout se délite
Dieu est liquide ou coule entre nos doigts
Des liasses de papier sacré
Qui nous aiguillonnent vers l'engrenage

Levez-vous
Rien ne bouge ou tout se délite
Dieu est liquide ou coule entre nos doigts
Entre nos doigts des liasses de papier sacré
Qui nous aiguillonnent vers l'engrenage

Qu'on s'adore ou qu'on se saigne
Qu'on hésite ou qu'on y vienne
Qu'on s'adore ou qu'on se saigne
Qu'on hésite ou qu'on y vienne!

Cracher!
Cracher!

Cracher!
Cracher!

Cracher n'apporte rien
Alors que tendre les mains...

Levez-vous
Rien ne bouge ou tout se délite
Dieu est liquide ou coule entre nos doigts
Entre nos doigts des liasses de papier sacré
Qui nous aiguillonnent 
Qui nous aiguillonnent vers l'engrenage

Qu'on s'adore ou qu'on se saigne
Qu'on hésite ou qu'on y vienne
Qu'on s'adore ou qu'on se saigne
Cracher n'apporte rienAlors que tendre les mains!
 On se lasse et le temps passe
On a pas su gérer l'espace
On attend encore que ça tombe
Du ciel on voit mieux le monde
Alors on y prend part ou on s'y noie
Rester neutre, on peut pas
On a qu'à écarter les bras
On s'est senti longtemps coincés
Trop à l'étroit, trop formatés
Maintenant qu'on peut tout faire
On fait quoi maintenant qu'on peut tout faire?
On fait quoi maintenant qu'on peut tout faire?
On fait quoi maintenant qu'on peut tout faire?

On fait quoi?

Cracher!
Cracher!
Cracher!
Cracher!


Faudrait pas qu'on en reste là!
Polymorphes imprévisibles
Faut que ça vibre
Faut pas lâcher la pression!
Jusqu'à 100% !
Sidilarsen vous aime!
On va remettre les compteurs à zéro!
On va voir qui a le tempo !

Défragmentés - Sidilarsen

2 mai 2019

Fraternité



Prêts à souffrir
Pour les jours et les nuits à venir

Dans ces convulsions
Il faut vaincre ou mourir!
Prêts à souffrir
Pour les jours et les nuits à venir
Une conviction:
Vivre libre ou mourir!
Nous connaissons nos forces
On pourrait fendre l’écorce
Leur carapace est coriace
Mais notre flamme est tenace
Fragiles dans la norme
Habiles dans les formes
Plus d’assurance tout risque
Pour les obsédés du fric

Écorchés
Renversons le danger!
Écorchés, nous voulons aimer

C’est nous le danger
Refus du pire
Retrouvons la soif, le désir
Conjurons le sort!
Par le haut, sortir
Refus du pire
Retrouvons la soif, le désir!
On choisi l’essor
On décolle, on inspire
On ira chercher les cimes
On les mettra en abîme
A tous les équilibristes
L’énergie des humanistes
Les corps et les maux nous le disent
Les âmes cristallisent
Un pour cent veulent cent pour cent
Zone rouge, le feu, le sang

Écorchés
Renversons le danger!
Écorchés, nous voulons aimer
Écorchés, c’est nous le danger des assoiffés
Écorchés, danger!
Recherchons libertés, go !
Écorchés, renversons le danger!
Écorchés
Amour à vif 

A vif - Sidilarsen

1 mai 2019

Ariejo mon pais


Nous avons devant nous des jours en friche
Avec quelques problèmes d'organisation
On aurait pu faire plus ample connaissance
A la semaine prochaine
Patience!
Comme les heures qui passent ont un goût de plus jamais
Fermez-la
Que je puisse écouter le monde intérieur qui me monte à la tête
Y'a comme un goût de filtre à tous nos sentiments

Qui rampent plus ou moins
Vers la révolte
Ou l'interdit

Rien n'est prédéterminé
Pas de pesanteur
Du moindre acte passé
Nous sommes le monde en devenir fou!

Nos agendas sont plein d'avidités
Déçues
Nos rires d'envie d'être au bord du gouffre pour savoir ce qui nous fait vraiment du bien ce que l'on est et ce qu'il nous reste de jus
Et la génération précédente toujours fascinée par l'autorité naturelle
Comme un pouvoir
Pour rallier les autres à sa cause des fois qu'on en douterait soi-même
Donnons le pouvoir
A ceux qui l'ont en horreur
Et félicitons
L'esprit de libre arbitre
Pour dessouder le cercle fermé!

Arrêtons de ne prendre que ce qu'on nous donne
Que l’insurrection positive rayonne!

Arrêtons de ne prendre que ce qu'on nous donne
Que l’insurrection positive rayonne!

Arrêtons de ne prendre que ce qu'on nous donne
Que l’insurrection positive rayonne!

Arrêtons de ne prendre que ce qu'on nous donne
Que l’insurrection positive
Rayonne!
Rayonne!

Rien n'est prédéterminé
Pas de pesanteur
Du moindre acte passé
Nous sommes le monde en devenir fou!
Rien n'est prédéterminé
Pas de pesanteur
Du moindre acte passé
Nous sommes le monde en devenir fou!

Apesanteur - Sidilarsen

30 avril 2019

Help yourself

 
Le soleil est sur un prophète
Pour qui sait lever les yeux
Du tréfonds de son mal-être
Le poète admire les cieux

J'ouvre les ailes des moments les plus sublimes
Des versets lestent mon imaginaire
J'ouvre les ailes des moments les plus sublimes
Des vers célestes... originaires

Aux antipode de Babylone
De ses codes, de ses castes si néfastes
Des épisodes d'une nouvelle donne
Bordent en couleurs nos contrastes
Quel est le jour que nous attendons
Celui dont certains rêvent et que d'autres font?

Quel est ce jour?
I and irie!

J'ouvre les ailes des moments les plus sublimes
Des verstes lestent mon imaginaire
J'ouvre les ailes des moments les plus sublimes
Des vers célestes... originaires

Témoins de l'unique spectacle
Que nous insuffle la vie
Faut-il une plus forte claque
Pour réveiller les esprits?
Quel est le jour que nous attendons
Celui dont certains rêvent et que d'autres font?
Quel est ce jour?
I and irie!

La Canopée - Mass Hysteria

29 avril 2019

Puisse la nuit être douce et calme


Polly wants a cracker
I think I should get off her first
I think she wants some water
To put out the blow torch

It isn't me
We have some seed
Let me clip
Your dirty wings
Let me take a ride
Don't cut yourself
I want some help
To please myself
I've got some rope
You have been told
I promise you
I have been true
Let me take a ride
Don't cut yourself
I want some help
To please myself

Polly wants a cracker
Maybe she would like some food
She asks me to untie her
A chase would be nice for a few

It isn't me
We have some seed
Let me clip
Your dirty wings
Let me take a ride
Don't cut yourself
I want some help
To please myself
I've got some rope
You have been told
I promise you
I have been true
Let me take a ride
Don't cut yourself
I want some help
To please myself
Polly said

Polly says her back hurts
And she's just as bored as me
She caught me off my guard
It amazes me, the will of instinct

It isn't me
We have some seed
Let me clip
Your dirty wings
Let me take a ride
Don't cut yourself
I want some help
To please myself
I've got some rope
You have been told
I promise you
I have been true
Let me take a ride
Don't cut yourself
I want some help
To please myself

Polly - Nirvana

28 avril 2019

Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face.

Je m’adresse à vous, mon Dieu
Car vous donnez
Ce qu’on ne peut obtenir que de soi.
Donnez-moi, mon Dieu, ce qui vous reste,
Donnez-moi ce qu’on ne vous demande jamais.
Je ne vous demande pas le repos
Ni la tranquillité,
Ni celle de l’ âme, ni celle du corps.
Je ne vous demande pas la richesse,
Ni le succès, ni même la santé.
Tout ça, mon Dieu, on vous le demande tellement,
Que vous ne devez plus en avoir !
Donnez-moi, mon Dieu, ce qui vous reste,
Donnez-moi, ce que l’on vous refuse.
Je veux l’insécurité et l’inquiétude
Je veux la tourmente et la bagarre,
Et que vous me les donniez, mon Dieu,
Définitivement.
Que je sois sûr de les avoir toujours
Car je n’aurai pas toujours le courage
De vous les demander.
Donnez-moi, mon Dieu, ce qui vous reste,
Donnez-moi ce dont les autres ne veulent pas,
Mais donnez-moi aussi le courage,
Et la force et la foi.
Car vous êtes seul à donner
Ce qu’on ne peut obtenir que de soi.

André Zirnheld (1913-1942, Mort pour la France)