23 novembre 2005

La France d'en bas, vue par Mathieu Kassovitz

A lire ce post.

Sarkozy est dangereux. Il est prêt à tout pour être élu, même à attiser les haines et couper la France en deux. C'est évident qu'il y a des problèmes en France, que la violence existe, et qu'il est intolérable de balancer des pierres sur les pompiers ou des voitures en flammes dans des écoles. Mais traitez quelqu'un de 'racaille' et il va se comporter en caille-ra. Juste pour emmerder.
Sarkoiznogoud a compris ce qui c'est passé en 2002. Bien manipulés par les médias qui matraquaient tous les jours qui un grand pére étranglé qui une grand mère assassinée, les Français terrorisés se sont précipités dans les urnes voter pour ceux qui leur promettaient une sécurité qu'ils s'avéraient incapables d'assurer par la suite. Pour 2007, ca va être pareil. Quelques provocations, les banlieues qui brûlent (pas les centres villes), les médias qui font de la surenchère (la peur fait vendre) et pouf... 70% des Français sont pour des lois d'exception.

Allez faire un tour sur le site "d'infos" de TF1. C'est très intéressant...vous y découvrirez que TF1 est devenu l'organe officiel de Sarkozy-2007. Par exemple, sur un article consacré au post de MK, quelques citations sont extraites, de préférences les plus provocatrices. Par contre, vous pourrez lire juste en dessous l'intégralité de la réponse qu'apporte Sarkoiznogoud.
Amusez vous également à donner votre avis sur les articles. Les réactions ne sont affichées directement, mais soumise à l'approbation préalable de la part de TF1. Essayez ce petit jeu, c'est très marrant: poster deux avis, l'un critique, l'autre avec dedans "Sarkozy Président!", en utilisant deux pseudos différents. Revenez le lendemain, et regardez lequel des deux est publié.
Cherchez également sur le site "d'infos" de TF1 la news concernant les pressions qu'a effectué le tout-puissant ministre de l'intérieur sur un éditeur pour empêcher la sortie d'un livre qui n'avait pas l'heur de plaire. Vous n'arrivez pas à la trouver? Oh, comme c'est étrange!

Pour en revenir à la tournée d'hiver "Banlieues 2005", des solutions, il en existe, il suffit de demander aux personnes qui bossent sur le terrain. La suppression de la police de proximité, des emplois jeunes, du financement des associations sont des catastrophes.

La première étape, c'est dans les écoles que cela se joue. La création des ZEP est une bonne idée, mais AMHA elle ne va pas assez loin. Ce n'est pas que de moyens qu'il s'agit, mais aussi de formation de l'encradrement. Les instits manquent des armes pour se battre (bien sûr que je parle au figuré, je ne parle pas de leur distribuer des FAMAS!). Leur formation est insuffisante et inadaptée, ils se retrouvent balancer en zone sensible en premier poste, avec aucune notion pratique de pédagogie et de psychologie. Ces gamins ont besoins de la définition d'un cadre, de stabilité et de respect: pas d'exclusion et de profs dépressifs ou démissionaires.
Ensuite, il faut vraiment qu'on combatte efficacement la discrimination en France. Sans déconner, n'avez vous jamais vu quelqu'un se faire refuser l'entrée d'une boîte par ce qu'il est noir ou arabe? Pour les boulots et pour louer un appart', si tu n'as pas la bonne couleur ou un nom avec une consonnance bizarre, tu en chies plus, c'est un fait. Et je ne parle pas du comportement d'une partie des policiers (pas de généralisations surtout, ni de manichéisme, il ya des mecs bien et des connards partout - et les policiers aussi en chient) ... Je suis contre la discrimination positive qui ne va faire que multiplier les jalousies et qui est une rupture du contrat républicain, mais il faut quand même se bouger le cul. Lançons des grandes campagnes de testing vis à vis des employeurs, des bailleurs, des policiers, de la Justice même, et faisons appliquer les lois de la République.

"On ne fait des réformes en France qu'à l'occasion des révolutions " - Charles de Gaulle.

1 commentaire:

Guillaume a dit…

Merci pour ce post, merci pour le lien vers le blog de Kassovitz